Rencontre avec Duel

Duel by Franck Bohbot 5


Voici Duel qui nous présentes leur EP Vertige #1. Julien Boulfray et Brieuc Carnaille les deux auteurs et compositeurs du groupe nous propose un très jolie quatre titres dans la langue de Molière, dans leur monde de Bromance Pop/Rock rêvé. Les deux frenchies ont déjà joués en première partie de Pete Doherty par le plus malin des hasards. Ce premier EP est celui d’une série de 5 « Vertiges », le premier étant sortie depuis le 12 Novembre 2012, le groupe, actuellement en studio pour enregistrer Vertiges #2 et aussi entrain de composer le troisième volet on prit le temps de répondre à nos questions avec joie et générosité. Un duo prometteur et un très bon premier EP.

 

  • Hello ! Tout d’abord, est-ce que vous pouvez vous présenter pour ceux qui ne vous connaisses pas encore ?

Nous sommes Julien Boulfray et Brieuc Carnaille, les deux membres fondateurs du groupe. Tous les deux chanteurs et auteurs-compositeurs et Duel est un groupe de Pop/Rock qui se nourrit de toutes les influences, notamment électro. Nous avons 5 ans et sommes nés à Paris…

  • Comment le groupe s’est il formé ?

 Nous nous sommes rencontrés au bout d’une nuit parisienne, par le plus grand des hasards. On s’est tout de suites découvertes des influences communes et on a immédiatement écrit et composé des chansons ensemble, puis créées le groupe. On ne s’est jamais arrêtés.

  • On peut lire dans votre biographie, que vous êtes classé dans le monde « Bromance pop/rock », comment vous êtes vous orienté dans ce style musical ?

Par le biais de nos inspirations. Outre Edmond Duranty et Edouard Manet nous citerons, totalement arbitrairement, Neil Young et Alain Bashung, Beach House et The Smiths, Humphrey Bogart et PJ Harvey, Raymond Radiguet et Edvard Munch.

  • Racontez-nous un peu votre histoire, vos débuts, vos rencontres, anecdotes…

Nous nous sommes rencontrés dans la rue à Paris, avons fait notre premier concert à New-York où nous cherchions Bob Dylan puis sommes rentrés en France où nous nous sommes fait signer par le label Roy Music une semaine après avoir terminé notre maquette. Nous avons eu de la chance…

  • Quelles sont vos influences musicales ?

Les songwriters « classiques » pour l’écriture et tout ce qui existe, tous styles confondus, pour les arrangements. Nos rencontres avec la scène « electro-rock new-yorkaise » des années 2000 lors de notre séjour dans la grande pomme nous on aussi beaucoup influencé à ce niveau là. Et puis nous écoutons de tout, tout le temps.

  • Quels sont vos coups de coeurs musicaux de l’année 2012 ?

Il y en a beaucoup mais disons « Heaven » de The Walkmen car nous adorons ce groupe, que les trois derniers albums sont superbes (« You and Me », « Lisbon » et « Heaven » donc) et que nous avons l’impression de voyager avec eux et qu’ils ne nous abandonnerons jamais. Sinon Booba.

  • Pourquoi avoir choisi de chanter en Français, à l’heure ou tout le monde maintenant (ou presque) chante en anglais ?

Nous ne l’avons pas choisi, c’est le Français qui nous a choisi. C’est comme lorsque vous achetez un chien et que vous vous retrouvez devant une portée. Je vous conseille vivement de choisir le chiot qui vient vers vous, même si le poil d’un autre peut vous paraître plus élégant.

  • Vous êtes comparés des fois à des artistes tels que Kaolin ou encore, Gaetan Roussel, quel effet cela vous fait-il ?

Nous avions beaucoup aimé le dernier album de Gaëtan Roussel ainsi que les chansons qu’il avait écrites sur « Bleu Pétrole » d’Alain Baschung donc ça nous fait évidemment très plaisir.

  • Vous avez fait la première partie des concerts de Pete Doherty, comment ça s’est passé ?

Très bien et là aussi ce fût un heureux hasard car nous aimions beaucoup « The Libertines » ainsi que son album solo qui venait de sortir.

  • Quels sont vos projets pour cette année 2013 ?

Nous sortons « Vertiges #2 », que nous terminons d’enregistrer, en mars prochain et écrivons en ce moment « Vertiges #3 » qui sortira quelques mois plus tard. Puis « Vertiges #4″… et un maximum de concerts.

 

  • Un dernier petit mot ?

 Nous jouons à Paris le 8 janvier au Réservoir, le 17 au Bus Palladium et le 30 à La Halle de la Bellevilloise, venez !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :