Rencontre avec Tamara Goukassova

4MVpiU0EVjoo9a3yxmyqCqJoeho7NHn33uFCQFwNiKg,BTWTzEcne1EqY5z1iUo3nqv9Nv5ZsMua19qpLu9JJFE

Voici Tamara Goukassova, nouvelle découverte de notre site. Débarquée à Paris à la fin des années 90 pour des études d’arts plastiques, Tamara collabore à différentes formations électronica, comme le projet IDM / industriel Cellouloïd Mata en 1998, fait son premier live improvisé avec James Plotkin l’année d’après, avant de se tourner vers la pop électronique de The Konki Duet, où elle joue depuis neuf ans et où elle compose ses premiers morceaux. Elle enchaîne les expériences, intégrant en 2011 le groupe coldwave Srasbourg. Aujourd’hui elle nous présente son projet solo, un nouveau terrain d’expérimentation. L’occasion pour elle de « donner libre cours à tous ses vices musicaux ». Voici son interview.

  • Une petite présentation rapide pour commencer ?

Je m’appelle Tamara Goukassova. Je fais partie de The Konki Duet, un trio pop parisien et de Strasbourg, groupe cold noise bordelais.

  • Comment s’est passée l’année 2012 pour toi ?

Je viens de sortir un 45 T sur le label Alpage, c’est mon premier disque en solo. En octobre, nous avons fait notre première tournée avec Strasbourg : pluie/aires d’autoroutes/frites/public parfait, c’était super. Je sors tout juste de dix jours de résidence aux Transmusicales de Rennes avec le collectif Iceberg, autour d’un conte musical appelé Licornia, ça nous a envoûté.

  • Quels sont tes coups de cœurs musicaux de l’année 2012 ?

Le EP de Claude Violante (Tsunami Addiction), j’en étais complètement accro et j’ai réussi à contaminer mon entourage ! Le single de La Chatte, sorti après une résidence au Confort Moderne,  j’attends avec impatience leur album, prévu pour le début 2013. Le titre hallucinant de Factory Floor « Two Different Ways ». Babe, que j’ai découvert aux Trans et qui nous a tous envoyé au paradis avec sa voix de Dieu (dixit Paula 😉 Plein d’autres projets encore, beaucoup sont dans les mixtapes que je fais de temps à autre. Si cela vous intéresse, vous les trouverez ici : http://www.mixcloud.com/radiotransmission/

  • Quelles rencontres ont été marquantes pour toi en 2012 ?

Les gens qui mettent beaucoup d’énergie à organiser des concerts, là ou ils sont, dans les petites villes ou les grandes. J’en ai rencontré plein cette année encore et ça me touche beaucoup.

  • Des projets pour cette année ?

Mon premier concert en solo lors de l’Alpage Night à Lille en janvier, une tournée avec Strasbourg en février, un EP, et puis j’espère plein de choses pas encore planifiées.

  • Si tu devais jouer avec une grande star internationale, ce serait laquelle ?

Comme je ne suis pas une grande fan de grandes stars internationales, ce serait facile, je ne serais même pas impressionnée, je prends Tom Jones.

Merci à Maxime Pascal pour avoir organisé cette interview pour notre site.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :