Tournée Europavox à Paris

IMG_3149

© Funeral Suits

Le festival Europavox a été crée en 2006 à Clermont-Ferrand. Sa programmation permet de découvrir des groupes venant de toute l’Europe. Pour la première fois, le festival s’exporte sur toute la France.

Habituellement, les concerts commencent trente minutes après l’horaire indiqué sur le billet. Sauf cette fois-çi. Je loupe donc Mikhael Paskalev.

Funeral Suits viennent d’Irlande et ne font pas dans la dentelle. Dès la première chanson, les basses sont poussées, ça joue fort. J’ai eu peur que ça devienne ennuyant mais non. Le public n’a pas l’air d’apprécier et les problèmes survenant au guitariste n’aide pas. La deuxième partie du concert est un peu moins bruyante. Les effets sur la voix du chanteur pourrait nous faire penser à certains choeurs de Local Natives. Le public parisien n’avait visiblement pas envie d’entendre ce type de musique, ce soir « ça donne mal à la tête ». Je leur donne une seconde chance.

Au tour des belges Great Mountain Fire. Visiblement le groupe le plus attendu de la soirée. Dès les premières chansons, le public acclament le groupe. Les parisiens dansent et ont le sourire aux lèvres. Ce groupe ne m’a pas du tout conquis. Cela me fait penser à Pheonix ou encore Pony Pony Run Run (Hey you).

La tournée Europavox continue en janvier avec des passages notamment à L’Autre Canal de Nancy (25), La Cartonnerie de Reims (26) et au Grand Mix de Tourcoing (27).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :