Rencontre avec Fauve

61

Fauve qu’est-ce ? Pour ceux qui sont super branchés, c’est du connu déjà, pour les autres courrez vite acheter votre compilation des inRocks Lab histoire de prendre une bonne claque de découverte dans vos oreilles.

Revenons à Fauve, de la très bonne musique, c’est le premier point, le deuxième ? Tout beaux et français, Fauve est un projet qui regroupe des musiciens et un vidéaste. C’est aussi de la belle musique pour les gens qui aiment de beaux textes déprimants, mais beaux, très beaux. Ça fait du bien, c’est à découvrir en interview ce mois-ci.

  • Hello. Est-ce que vous pouvez vous présenter pour ceux qui ne vous connaissent pas ?

On s’appelle FAUVE. On est des gens sympas.

Comme un peu tout le monde, on cultive l’espoir de réussir un jour à baiser les rapports humains baisés, à haire notre haine, à défaire notre défaitisme, à avoir honte de notre honte, à assumer nos erreurs, à enculer le blizzard et à trouver l’Amour.

  • Comment s’est passée l’année 2012 ?

Pas mal. On n’a pas trop regardé l’Euro, donc pour le foot on sait pas… mais par contre il paraît qu’on a déchiré aux JO en kayak et en natation.

À part ça, on a mis des titres sur Internet avec des vidéos, puis on s’est levés de notre canapé en se disant qu’il fallait qu’on se mette à faire des concerts. Ce qu’on fait depuis.

  • Qu’elles sont vos influences musicales dans le groupe ?

Elles sont beaucoup trop sujettes à débat en interne.

Mais on arrive à se mettre d’accord sur les grands classiques : Jacques Brel, Joy Division et New Order, Lou Reed et le Velvet, Toots & The Maytals et les Wailers, le hip-hop East Coast depuis sa naissance et jusqu’à aujourd’hui, le chant des baleines…

  • Quels sont vos coups de cœurs musicaux de l’année 2012 ?

En vrac : les derniers albums de Kendrick Lamar, The Maccabees, Frank Ocean, Michael Kiwanuka, Propagandhi, Dave East (et même encore plus la version chopped & skrewed), The Walkmen, Melody’s Echo Chamber, Rick Ross, Savages, Papier Tigre, Hot Chip…

  • Si vous deviez vous décrire en un mot, ce serait lequel ?

« Fauve » ? On ne voit pas vraiment d’autres termes, en fait. En tous cas pas encore. En plus celui-ci on l’aime vraiment beaucoup. Il est presque passé dans notre langage courant, en tant qu’adjectif qualificatif.

Parce que dans nos petits cerveaux, ce mot résume plein de notions qu’on respecte et/ou qu’on recherche et/ou qu’on voudrait concrétiser, dans nos vies privées et dans le projet.

  • Avec qui rêveriez-vous de jouer en concert ?

Nirvana, les Beatles, Bob Marley, Michel Berger, 50 Cent… mais pour fifty ça va être dur, maintenant qu’il est mort.

  • Vos projets pour cette année ?

Essayer de faire des réponses plus constructives aux interviews. Rouler plus vite sur l’autoroute. Sortir un EP.

Faire plus de concerts, plus de clips, plus de sapes. Bouffer tous les nuages avec un crayon Titi !

 

Merci au groupe d’avoir pris le temps de répondre à nos questions.

Fauve seront au Nouveau Casino le 14 février et au Printemps de Bourges le 27 avril.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :