Eugène McGuinness à Lyon


DSC00028

Eugène McGuinness en concert au Marché Gare de Lyon

L’un des meilleurs concerts pour moi personnellement (oui ça commence fort !). Eugène McGuinness était de passage à Lyon ce soir au grand bonheur de quelques 300 personnes. Eugène a été, avant la sortie de son album The Invitation To The Voyage, guitariste pour épauler Miles Kane en tournée mondiale. L’une des révélations pop-indie britannique cette année.

La soirée commence bien avec en première partie Alexis and the Brainbow, belle surprise indie et groupe local. Une pop music osée, aussi exaltée que sophistiquée. Un chanteur qui n’a pas froid aux yeux, avis aux nostalgiques du premier MGMT, vous vous en tordrez de plaisir.

Après cette surprise. Le temps de changer d’instruments, la batterie écrite d’un gros « Eugène McGuinness » sur la caisse, les débats commencent fort avec le titre Thunderbolt, titre aux guitares psychédéliques, une pop synthétisée et dansante pour bien se mettre dans le bain. Le public était lui, évidemment, heureux de voir le Britannique de 28 ans ce soir, et ça se voyait. C’est ensuite au tour de la chanson Japanese Car qui confirme tout le bien que l’on pense de lui, plus dansant en concert encore. Une allure de dandy anglais qui lui va bien, look impeccable. Viens ensuite Harquelinade, le titre qui va mettre tout le monde d’accord, chanson qui sert d’intro à l’album. Dansant toujours plus, quelques petits pas, une voix montante, tous en cœur pour chanter le « tududu tududu tududu ».

Vidéo live de Lion

Bref, tout le concert est comme ça, du début à la fin, un très beau moment, sans artifices, une mise en scène propre avec jeu de lumière surtout, accompagné de 4 musiciens. Bientôt la fin, enfilant sa (belle) guitare blanche, les premiers accords et c’est parti pour Lion un autre titre ravageur de l’album, énervé le Eugène ? Pas du tout d’après lui. S’enchaînera après le titre de l’album Invitation To The Voyage puis Sugarplum. Mais le public en redemande ! Ce qui est tout à fait compréhensible, c’est un peu le type de concert dont tu n’as pas envie qu’il se finisse.

Il reviendra pour un dernier titre, Shotgun véritable mini-tube, chanté en cœurs « I Can Now », la plupart du public sautant dans tous les sens, communicatif par sa musique, généreux de son talent. Un artiste plein de ressources à découvrir sur scène. Une belle soirée encore à Lyon.

Eugène est en tournée française actuellement et sera de passage ce samedi 9 février à la Maroquinerie mais malheureusement c’est complet.

Setlist : Thunderbolt – Japanese Cars – Harlequinade – Fonz – Videogame – Joshua – All in All – Black and White Movies – Trigger the Alarms – Fairlight – Lion – Invitation to the Voyage – Sugarplum Rappel : Shotgun

Alexis and the Brainbow: Site officiel

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :