J’ai assisté à la Release Party de Kavinsky

3115-kavinsky-release-party-le-22-fevrier-676x0-1

22 février 2013

Perchés sur le toit du Paris Expo, Kavinsky et ses invités mystères ont électrisé un public pourtant bien gelé par la température.

C’est vrai qu’en cette nuit d’hiver glacial,  faire la queue, sous -4° et en t-shirt après un passage au vestiaire extérieur, n’est pas chose tentante mais la récompense en valait bien la peine.

Le ton de cette release party, organisée à l’occasion du premier album de Kavinsky «  OutRun », fit donné dès l’entrée. Le parking accueillait la Ferrari rouge de la pochette entourée de flamboyants gyrophares. Celle-ci  avait pour fond d’écran l’imposant K, marqué au fer rouge,  de notre cher Kavinsky.

Passés la billetterie, où logeait une moto digne de la dernière collection Harley, nos corps se réanimèrent à l’aide de DJs tels que Prince 85 ou Jackson qui mirent le feu à la petite piste de danse. Kavinsky, quant à lui, fît bruler d’impatience les fans, en n’arrivant qu’à deux heures.  Dans les quatre coins de cette pièce, ressemblant fortement aux appartements bling-bling des clips américains, étaient projetées d’immenses vidéos des différents artistes. Je vous l’accorde, à cet instant, on ne se sentait pas vraiment  au-dessus des chèvres du salon de l’agriculture mais plus dans la chambre de Kanye West.  La grande baie vitrée, postée juste derrière la scène,  fit naitre des étincelles dans nos pupilles avec sa délicieuse vue : La tour Eiffel, illuminant tout Paris ainsi que notre soirée.
Pour couronner le tout, des bars furent mis à disposition de part et d’autres de la salle avec des jeux d’arcade rétro.

La foule, enflammée, se déhanchait de toutes sortes donnant lieu à un Harlem Shake de 7h. Et oui, les braises de cette soirée animée, autant par les talentueux artistes que cette foule allumée, se sont éteintes à l’aube.

À cette release party il y avait du beau monde, très beau même, il y’avait par exemple Gaspard de Justice ou encore les Dj’s Toxic Avenger et Dj Clara 3000. Mais pas que ! Un véritable défilé de célébrité.

Après avoir embrasé ses invités, Kavinsky va pouvoir se reposer au pied de la cheminée en attendant l’incendie de compliments qu’OutRun va lui rapporter.  Et ce n’est pas un feu de brindilles…

 

Publicités

À propos de felisk

le champ lexical est un enclos bien garni

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :