La dernière édition des Nuits Soniques à Auray

Il y a un peu plus d’une semaine, le samedi 23 février, les artistes Piranha, Pegase et Petite Noir ont fait acte de présence aux Nuits Soniques. Ce concert a été organisé par l’association bénévole et à aspiration musicale, Garatoi. Les Nuits Soniques se présentent comme des tournées musicales, trois par ans. Cette édition a donc été marquée pour l’occasion. On pouvait s’attendre à beaucoup de rock et d’électro. On fait le point sur cette soirée.

piranha1

© Crédit photo : Elise Pezzin 

Dès le début, Piranha a donné le ton. Jeune groupe qui s’est fait remarqué aux Transmsusicales en décembre dernier, il est principalement influencé par des artistes comme les Talk Talk ou bien les Talking Heads. Le chanteur d’une voix imposante et presque sourde à fait tourner son public en folie. Pour simple anecdote, on retrouve ici dans leur style musical un peu d’électro mélangé à de la bonne vieille pop des sixties comme on l’aime. Rajoutez un petit chouïa de voix grave et vous obtiendrez l’ambiance de transe que le groupe livre sur son public. Groupe à ne pas laisser passer de côté ; c’est comme si vous trouviez une perle dans un coquillage et vous la laissiez passer devant vous ; vous vous sentiriez mal.

pegase7

© Crédit photo : Elise Pezzin

Ensuite, s’est illustré sur scène Pegase. Groupe très attendu, notamment après la sortie de son EP Without Reasons paru l’année dernière. On peut dire que lui aussi a fait bouger son public. Avec une ambiance plus psychédélique et lunatique, Pegase a trouvé son public. Et l’a conquis. Le chanteur n’en est pas à son premier projet, en effet, il y a plusieurs mois il  était le leader du groupe Minitel Rose. Besoin de nouveauté et de changement, le chanteur s’est mis au projet Pegase. Et il n’y a pas besoin de parier là-dessus, il est certain que Pegase fera les beaux jours de l’électro française…

petitenoir5

© Crédit photo : Elise Pezzin

Plus tard, Petite Noir est venu clore le concert de manière retentissante. Et quel triomphe ! Artiste avec plusieurs facettes, le chanteur Petite Noir est issu d’Afrique du Sud et de Cape Town plus précisément mais a été également originaire de Belgique. Et on les retrouve, ces différentes cultures musicales et cela vient faire de lui un artiste hors pair. Comme quoi la diversité peut faire la force : sa musique est qualifiée d’hybride. Beaucoup de genres musicaux le compose, et il n’y a pas de doute que cela convaincra les plus sceptiques quant aux nouveaux talents de la scène actuelle. Artiste à découvrir et à suivre !

On ne peut donc pas vous cacher que la 19ème édition des Nuits Soniques a été une réussite mais malheureusement la salle n’a pas été complète cette fois ci et les organisateurs se sont donné du mal pour pouvoir tout vendre. Nous attendons donc avec ardeur la prochaine programmation…

Publicités

À propos de Lucile

Étudiante en IUT de journalisme. Musique, cinéma, joie, mobilité, nourriture, avenir, orange, radio, Paris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :