Babyshambles – Sequel To The Prequel

Après 7 ans d’absence les Babyshambles sont enfin de retour avec Sequel To The Prequel enregistré à Paris avec le producteur Stephen Street.Comme la pochette nous le montre, cet album est coloré et surtout plus varié que les autres… Même si un grand manque de l’énergie des premiers albums du groupe se fait ressentir.

Babyshambles

Un bon album encore pour nos dandys britanniques. Inspirés des Pixies, des Beatles et The Velvet Underground le groupe nous offre un opus très folk, très rock, mais pas que. En effet, quelques chansons se démarquent vraiment de l’album, comme Dr No qui, avec ses jeux de basse et de batterie, à des allures propres au reggae. Quant à elle, la fameuse Nothing Comes To Nothing, qu’on a entendu tout l’été, nous montre clairement le côté pop des Babyshambles. Tout de même, la folk-rock reste vraiment très présente tout au long de l’album et notament avec Picture Me In A Hospital.

Sequel To The Prequel est donc loin d’être un album qui décoit mais on ne peut pas dire qu’il s’agit d’un des meilleurs de Peter Doherty ou même des Babyshambles. Effectivement, le groupe nous avait habitué à mieux avec leurs albums précédents Down In Albion et Shotter’s Nation.

Peter Doherty et ses Babyshambles seront en concert au Zénith de Paris le 3 octobre prochain.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :